La chandeleur

Publié le par Mimosa

La Chandeleur à Marseille

 

 

Abbaye de St Victor

 

Dans l'article précédent, je vous ai parlé de la fête d'IMBOLC qui se fête la nuit du 1er au 2 février.

On retrouve cette fête de la lumière renaissante dans la fête chrétienne de la chandeleur, le 2 février.


La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne officiellement appelée la Présentation du Christ au Temple. On disait aussi autrefois Hypapante. Elle commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification (ou les relevailles) de sa mère, la sainte Vierge (Luc, II, 22).
Elle est actuellement fixée au 2 février.

Le nom populaire de cette fête en français, Chandeleur, a une origine latine et païenne : la festa candelarum ou fête des chandelles, d’après une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification[1].

Chez les Romains, on fêtait les Lupercales aux environs du 15 février, fêtes inspirées de Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux.

Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février. Ce rite en l’honneur de la déesse Brigid, célébrait la purification et la fertilité au sortir de l’hiver. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

Au Ve siècle, le pape Gélase Ier substitue cette fête aux antiques lupercales ou aux fêtes de Proserpine et de Cérès. Selon Lévitique 12[2], un petit garçon premier né doit être présenté au Seigneur par sa mère, 40 jours après la naissance, avec une offrande de deux tourterelles. Le rite observé par la Sainte Famille est décrit en Luc 2, 21-24[3].

Dans les églises, on remplace les torches par des chandelles bénites dont la lueur éloigne le Mal et rappelle que le Christ est la lumière du monde. Les chrétiens rapportaient ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer. C’est à cette époque de l’année que les semailles d’hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l’année à venir.

Mais ce n’est qu’en 1372 que cette fête sera officiellement associée à la purification de la Vierge

(Source Wiki)

A Marseille, la chandeleur revêt une importance particulière. Ce jour-là on sort la Vierge Noire de la Crypte de l'Abbaye de St Victor pour une procession autour du Vieux Port et dans le vieux Marseille. La Vierge est revêtue d'un manteau bleu-vert et porte une couronne d'or, ainsi que l'enfant Jésus.

Un peu d'histoire :


La chandeleur à Saint Victor
L 'Abbaye Saint-Victor est l'un des principaux monuments de Marseille. Son origine remonte au III ème siècle.
Premier et plus ancien sanctuaire de Marseille, le lieu devient rapidement un but de pèlerinage.La Basilique première qui est la crypte d'aujourd hui, fut édifiée par Jean Cassien en 420-430, pour abriter les restes des martyrs suppliciés et les glorifier.
C'est au XI ème siècle que commence la construction de l 'Abbaye dont les travaux seront poursuivis au XIV ème siècle sous l'égide du pape Urbain V.

C'est en ce lieu que l'église de Marseille a de tout temps célébré sa victoire (Victor, le Victorieux !). Les martyrs y ont confessé leur foi d'où le nom de Notre-Dame de la Confession des Martyrs,que portait le monument chrétien sous l 'antiquité.
Depuis le Moyen-Age, elle conserve en son sein une vierge noire polychrome sculptée dans un bois de noyer. La statue montre encore aujourd'hui toute la beauté de ses couleurs passées comme le vert et l'or des tuniques de la vierge et de l'enfant-Jésus.Marie y apparaît en madone souriante au port élégant. L'Enfant-Jésus assis sur ses genoux tient le monde dans sa main gauche, la droite étant levée en signe de bénédiction.Depuis la fin du XIII ème siècle, cette Vierge noire fait l 'objet d'une ardente dévotion populaire la semaine de la Chandeleur.

L'Origine des pèlerinages, remonte à l'Antiquité. En effet, la légende romaine raconte que c'est le roi Numa qui, pour régulariser le calendrier, ajouta deux mois aux dix déjà existants, plaçant février en ultime position.
Le mot februarius (février) vient ainsi du verbe februare qui signifie "purifier".Voilà pourquoi le début de ce mois fut dédié à des cérémonies de type lustral, les februales, auxquelles donnait lieu ce dernier mois de l année romaine, dans un esprit d'expiation.Rapprochant son idée de pénitence de ce courant de purification païen, l'Eglise choisit de bénir des cierges verts, couleur évoquant depuis l 'antiquité une idée de purification.

(D'après le site de l'office du tourisme)

 


Notre Dame des Confessions des Martyrs, appelée familièrement la Vierge Noire :

 


Aube de la messe de la chandeleur, de la même couleur que le manteau de la Vierge :

Voici maintenant le célèbre four des navettes, à l'angle de la rue Sainte (à gauche on voit l'Abbaye.
http://farm4.static.flickr.com/3244/3097651520_fbd4036105_o.jpg

 

 

 

 

La Chandeleur et la vierge noire
Pour beaucoup de Français, la chandeleur rime avec « crêpes que l’on fait sauter avec une pièce en argent dans la main ». Et pour beaucoup de Provençaux, chandeleur rime avec « faire la queue dans le froid pour acheter ses navettes ».


Les Navettes de Saint Victor

L’histoire des navettes est liée à celle de la vierge Noire de Saint Victor. La forme des navettes figure l’embarcation avec laquelle la vierge est arrivée à Marseille, et la cuisson même du biscuit se fait à deux pas des catacombes de l’abbaye Saint Victor.
Chaque 2 février marque la vierge et les navettes : à cette occasion on célèbre l’office dans les catacombes et il est de tradition de toucher la robe verte de la statue…avant d’aller acheter des navettes.

Site du Four des Navettes


Commenter cet article

electricite paris 2 30/01/2015 12:26

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement