L'excellente financière de Fafou

Publié le par Mimosa

Non, il ne s'agit pas de la banquière de Fafou !
Fafou c'est mon fils préféré (normal, je n'ai qu'un fils).
Je viens vous livrer la recette familiale de la financière, comme elle s'est transmise de génération en génération. Pour son anniversaire Fafou demandait toujours que je lui concocte mon "excellente financière".



L’EXCELLENTE FINANCIERE DE FAFOU

 

 Pourquoi une photo d'olives vertes ? Parce que je n'ai pas trouvé sur internet une photo de financière qui puisse correspondre à ma recette, et que ma financière sans olives est une journée sans soleil.

 

Préparation : facile et rapide. Ce n’est pas un plat du pauvre car c’est cher, mais si bon !

Cuisson : 45 mns environ

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- 600 grammes de veau

- Un beau rognon de veau ou 4/6 rognons d’agneau

- Si possible, un ris de veau

- Un gros oignon

- Olives vertes dénoyautées (à moins que vous désiriez les dénoyauter vous-mêmes)

- Une boite de champignons de Paris entiers (je préfère, mais en morceaux, ça va aussi)

- Pulpe de tomates (en boite c’est pas mal)

- Une feuille de laurier

- Un bouillon cube de poulet

- Sel et poivre

- 2 cuillères d’huile d’olive, un petit morceau de beurre

- 8 vol-au-vent

- Riz long de Camargue

 

Préparation :

- Découper le veau et le rognon en petits morceaux (en enlevant tout le gras et les nerfs). Saler légèrement.

- Faire fondre le beurre dans l’huile d’olive, faire revenir la viande.

- Ajouter l’oignons haché, laisser fondre en remuant, puis ajouter la feuille de laurier et la pulpe de tomates (la moitié de la boite, ce n’est pas une sauce tomate). Laisser fondre un peu.

- Ajouter les olives bien rincées (à cause de la saumure) et les champignons avec leur eau.

- Compléter à niveau avec de l’eau, ajouter le bouillon cube, poivrez.

- Baisser le feu et laisser mijoter. Remuer et goûter de temps en temps.

- Vers la fin, pocher dedans le ris de veau découpé en morceaux.

 

Pour servir :

- Faire cuire le riz dans de l’eau bouillante salée.

- Réchauffer les vol-au-vent au four. Puis les garnir.

- Servir sur l’assiette : vol-au-vent garni, financière à côté et une tasse de riz.




Commenter cet article

Zora 05/09/2009 15:41

Bon bah et de deux recettes ! Le soucis c'est que l'on va prendre du poids à force de finir et lécher les plats ! Dans la recette que tu as mise, j'ai particulièrement bien fait le goûter de "temps en temps" !Et même les plus délicats en saveurs on tout raclés jusqu'au bout ! Plat à faire pour les grands "j'aime pas ça" ... ! hihi ^^

Mimosa 05/09/2009 17:43


Suis toute contente ...