Beignets de courgette

Publié le par Mimosa

Je suppose que je ne suis pas la seule à être fauchée !
Donc, dans les périodes très sensibles au niveau de mon banquier, j'ai mes positions de repli pour continuer à manger correctement et sainement.

Donc, voici mes beignets de courgette. Malgré la modicité du prix de revient, je vous assure que tous ceux qui les ont goûtés en redemandent.

Pour les quantités, vous faites comme moi, au pif. Après c'est une question d'habitude.
Sachez aussi qu'avec une courgette on arrive à faire entre 20 et 30 beignets, selon la grosseur de ce charmant cucurbitacé.


Ingrédients :
- 2 courgettes grosses ou 3 petites (pour environ 60 beignets)
- Farine
- 2 oeufs
- Eau
- Sel et poivre
- Persillade
- Huile (olive ou colza)

Phase 1 :
- Laver, essuyer, éplucher les courgettes (une bande de peau sur deux seulement).
- Tronçonner-les en 3 ou 4 selon leur longueurs et tailler des tranches fines (j'insiste, si vous ne voulez pas que ce soit cru à l'intérieur du beignet) dans le sens de la longueur.
- Les mettre dans un plat, les saler. Les laisser dégorger leur eau pendant que vous préparer la pâte.

Phase 2 :
- Dans un saladier, mettre la farine, sel et poivre.
- Creuser un puit au centre, casser les oeufs dedans.
- Mélanger fermement en ajoutant de l'eau (bien froide) au fur et à mesure.
- Ajouter votre persillade (ail et persil). Tourner bien.
- Laisser reposer pendant que vous téléphoner à votre chéri.

Phase 3 :
- Essuyer soigneusement les tranches de courgettes.
- Les mettre dans la pâte (au fur et à mesure des poëlés).
- Dans une poële, faire chauffer de l'huile (en quantité suffisante mais pas comme pour une grosse friture).
- Avec une cuillère à soupe, déposer vos tranches de courgette enrobées de pâte. Les faire dorer dessus-dessous.
- Les retirer et les déposer sur du papier absorbant, pour ôter le surplus de gras.

Voili, voilou. C'est un peu long, mais c'est à la fois économique et délicieux.
A ne pas faire trop à l'avance, car c'est mieux de les manger tièdes. Réchauffés, c'est moins bon (mais ça se mange quand même).

Quand j'ai mes petites filles ou mon chéri dans les parages, je n'ai pas de problème de température des beignets, car la moitié disparaît au fur et à mesure, avant de passer à table.

Nota bene : Les beignets de fleurs de courgette c'est top. Mais c'est cher et on ne trouve pas de partout les fleurs de courgettes, même en pleine saison.



Publié dans Cuisine pour fauchés

Commenter cet article

marieclaude 12/05/2010 17:48



coucou


moi maman la pate elle mettait de la biere a la place de l'eau !


ma foi ! aussi au pif au métre et les beignets de sardine extras


pas besoin de cuire les sardines avant cru directement dans la pate ! enfin dans mes souvenirs !



Mimosa 12/05/2010 21:19



Effectivement, mettre de la bière donne un peu de levure et rend la pate plus légère.


Surtout mettre les filets de sardines crus, sinon c'est une cata.


Tu as toutes les dispositions et le don pour être une bonne cuisinière.


Bisous.



iris13 18/08/2009 11:13

je vous recommande ces beignets, ils sont délicieux, je les connais pour avoir eu le privilège de les gouter faits par l'auteur(e). Hum!!  bravo et merci mon amie et ma soeur...

Mimosa 18/08/2009 11:50


Tiens, une autre fleur !
J'adore aussi les iris. Si l'état civil de l'époque l'avait accepté, ma fille se prenommerait Iris.
Trisous.


Tsukasa 16/08/2009 05:43

Je suis pas fan de légumes mais je veux bien goûter. Je te demanderais sûrement conseil pour la cuisine. Parce qu'à 14 ans c'est pas spécialement facile. Et ça l'est encore moins de persuader ses parents que je vais pas les empoisonnés. Ils me font vraiment rire les deux là. Les rares fois où je fais la cuisine ils sônt derrière moi à épier chacun de mes gestes. Pas très pratique de se concentrer sur ce que tu fais quand t'es mort de rire. 

Mimosa 16/08/2009 09:17


Justement, cette recette est une que je fais souvent avec ma petite-fille qui a ton âge.
Comme je suis un peu fainéante et qu'elle est douée, je lui ai dit que la prochaine fois elle ferait tout toute seule. Elle est contente et moi très fière d'elle.

Je crois que je serais toute aussi fière de toi si j'avais la chance de t'avoir dans ma famille.


Schaemann 13/08/2009 13:35

Cà tombe bien cette recette, la grand-mère qui s'occupe de notre jardin cette année (après ce sera à nous), nous a planté beaucoup trop de courgettes, et elle nous en déplante 3 à 4 toutes les semaines. Je transmet ta recette à ma femme, çà changera de son merveilleux gratin de courgettes.

Mimosa 13/08/2009 13:58


Il y a aussi l'omelette de courgettes (grillées d'abord à l'ail et au persil), et le risotto de courgettes-tomates, avec du parmesan et de la mozza (un peu de jambon blanc ou cru ne nuit pas).
Les courgettes farçies avec les restes de viande de la veille, c'est bien aussi.
Et puis le velouté de courgettes-crème fraîche-gorgonzola ou parmesan, ou les deux ...

Courage vous deux ! On connaîtra la courgette sous toutes ses facettes !


N-mantic 12/08/2009 22:52

Tu as de superbe comparaisons Mimosa =)Tu as remarqué que je ne suis pas parti! L'embrouille avec les opérateurs commencent ! Ils nous avaient oublié ... ils ont dit que maintenant, le processus est en court ... voyons ce que ça donne d'ici deux jours. Mais logiquement, je ne serais pas coupé. Je n'aurais qu'à changer la live box, et le réseau sera déjà établit. Normalement ...