Une soupe magique

Publié le par Mimosa

Alors là, je vous révèle tout simplement une fabuleuse potion magique digne de la table de Neptune.

Mon défunt Compagnon, parisien pur jus, était tombé dingue amoureux de ma recette de famille de laquelle il pensait que c'était la quintessence des arômes de la Provence et de la Méditerranée.



SOUPE DE MOULES DE SERGE

 

Préparation : 1 h
Cuisson : 25 min

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 2 kg de moules de pleine mer ou Bouzigues (pas de moules de Calais, trop petites, ni d'Espagne, trop grosses)
- 2 blancs de poireaux moyens
- 2 belles tomates fraîches
- 4 à 5 gousses d'ail
- 3 branchettes de tiges de fenouil séchées
- 2 branchettes de persil plat
- 1/2 feuille de laurier sauce
- 1 grand verre de bon vin blanc sec
- spaghetti
- 4 dosettes de vrai safran (= 1/2 cuillère à café)
- sel de Guérande ou gros sel
- poivre noir
- 2 piments oiseaux séchés ou piment de cayenne en poudre


Préparation :

Laver et nettoyer les moules à grande eau (les ébarber et les gratter).

Les relaver 2 fois dans de l'eau, la dernière eau avec un peu de vinaigre, puis les égoutter.

Mettre les moules dans une grande marmite avec le verre de vin blanc, 1/2 verre d'eau et 2 branchettes de fenouil séché, 2 branchettes de persil plat. Faire ouvrir à feu vif, en tournant souvent avec une cuillère en bois.

Quand toutes les moules sont ouvertes, éteindre le feu et laisser reposer un peu. Retirer les moules avec une passoire et filtrer le bouillon (ôter le fenouil et le persil).
Décortiquer les moules totalement, et les mettre dans un peu de bouillon pour les conserver pimpantes.

Faire chauffer à feu doux 2 cuillères à soupe d'huile d'olive extra-vierge dans un faitout (en fonte de préférence), et faire légèrement roussir le blanc des poireaux et les gousses d'ail émincés.

Ajouter la pulpe des 2 tomates, dont on aura enlevé la peau et le pédoncule, et la demi feuille de laurier sauce, puis laisser fondre.

Ajouter le bouillon de cuisson des moules, un peu d'eau si le bouillon est insuffisant (il faut environ 2 l de liquide), plus la branchette de fenouil séché restante, et une toute petite pincés de sel de Guérande ou de gros sel (attention, le bouillon est déjà salé par les moules! Goûtez avant de rajouter), poivre noir, les 2 petits piments secs émiettés (ou du piment de cayenne en poudre) et le safran.

Couvrir et laisser mijoter 15 min.

Ajouter les spaghettis coupés à la main en petits tronçons, puis laisser reprendre l'ébullition tout doucement.

Laisser encore mijoter à couvert 10 min, et ajouter les moules conservés avec leur jus; laisser encore mijoter 5 min à couvert.

Eteindre, laisser reposer un peu, puis ôter le fenouil et le laurier.
Servir de suite ou faire réchauffer à feu ultra-doux sur une plaque avant de servir.

Pour ceux qui aiment un peu de fromage : du hollande étuvé râpée ou du gruyère râpé ou mélange des deux, mais en petite quantité pour ne pas étouffer cette merveille.

Si vous doublez les portions, cela peut devenir le plat principal : c'est même recommandé, rien ne va après cette harmonie de parfums.
Juste un bon fromage et du bon pain et une salade de fruits

Commenter cet article

Zora 31/08/2009 20:28

Merci mais ça fait 3 fois que je la fais et bon j'ai de plus en plus de gourmands !Aïe ! Je fais pas resto non plus !! mdr!

Zora 30/08/2009 18:36

J'ai fais cette recette et j'ai régalé tous les gourmands de la mer ! Merci c'est un délice !

Mimosa 30/08/2009 20:27


J'en suis ravie, chère Zora, et je suis persuadée que l'as réussie à merveille !
Donc, bienvenue parmi les initiés de la soupe magique.
Bisous et à très bientôt.


Tsukasa 16/08/2009 05:11

Elles ont l'air délicieuses tes recettes ! Faut que je montre ce site à ma mère, elle va adorer. Sauf que si c'est elle qui cuisine je suis pas sûre que ça rende bien. Elle aime manger mais elle aime pas cuisiner. Alors elle cuisine pas pour les autres mais pour elle. Mais comme elle mange tout et n'importe quoi elle s'en fiche bien que sa cuisine soit pas forcément mangeable pour tout le monde parce qu'elle elle trouve ça bon. Faut peut-être que je lui explique que si elle aime pas cuisiner y a peu de chances pour qu'elle arrive à un bon résultat et qu'il faudrait qu'elle arrête de penser avec son estomac.Chacun ses défauts. Mais pour ceux qui mange ce qu'elle prépare c'est pas pratique. (D'ailleurs je l'ai bannie de la cuisine ça causait trop de dégâts. Elle a failli tout faire flamber. Un vrai danger.)

Odin 12/08/2009 21:08

La fameuse soupe de moule ! Ca me rappel le petit montage photo que j'avais fait sur la photo d'un plat de moules, mdr !